CEU

photographies réalisées avec un téléphone, outil-symbole de l’immédiateté de notre temps.

Chaque photo a comme titre : le nom de la ville, date, horaire de prise d’image. Les images, prtraiturés en beauté, ont um “lieux précis” mais deviennent un image de No man’s land. Ce sont des “territoires neutres”, sans une identité propre… dans ce monde de quête de territoires.

J'ai commencé à photographier des Nuages en 2007 en arrivant à Paris, hypnotisée par la beauté de l’ordinaire du paysage du ciel, comme si c’étaient des dreammaker machines : ces couleurs, formes, mouvements, que m’inspire à construire des Annonciations Cosmopolites et Abstraites.

Symbolique : des Portraits de Villes : Rio, Rome, Paris, Hong Kong, Vienne, Teheran ... et entre les deux.
Esthétique : des miroirs, en tant qu’osmose esthétique des maîtres : Michelangelo, Rubens, Rembrand, Goya, El Greco, Turner, Monet, Courbet, Debussy...

FOCUS: L’observation de la “beauté l’ordinaire” comme outil de réflexion : `a qui appartient les territoires ?

RESULTAT: «CEU, portrait de villes».

TECHNIQUE: photographie, textile, installations architecturales.

FORMAT ET SUPORTS: variables

Plus de 1000 oeuvres `a composer dans une grande installation.